Après son accouchement, une maman découvre sur son visage un effet secondaire inattendu et méconnu

Une jeune maman raconte que l’accouchement a eu un effet surprenant sur la peau de son visage et ses yeux. Si les femmes ignorent souvent cet effet secondaire, il serait en réalité plutôt fréquent. Cela vous est-il arrivé ?

Yelena von Breymann est une jeune maman de 28 ans qui vit dans le Tennessee. Sur les réseaux sociaux, l’Américaine, blogueuse beauté, a raconté sa grossesse et évoque maintenant son post-partum et ses débuts dans la maternité, après avoir accouché le 31 décembre 2021. En témoignant d’un effet secondaire de l’accouchement qu’elle ne connaissait pas sur TikTok, elle a créé un buzz car elle est loin d’être la seule à ignorer que cela pouvait arriver !

Les vaisseaux sanguins du visage qui éclatent

En publiant une photo d’elle prise peu après la naissance de son fils, Yelena écrit : « Quand tu pousses si fort pour faire sortir ton bébé que tu finis avec des vaisseaux sanguins éclatés et des bleus sur le visage », tout en précisant que « tout cela en valait la peine ». Et, en effet, on peut voir qu’elle a de nombreux rougeurs sur la peau du visage et du cou et sur les yeux, mais aussi des petits hématomes, notamment sur le contour des yeux.

« J’avais peur de regarder dans le miroir les premiers jours. Je n’avais jamais vu quelque chose comme ça », explique la jeune maman. En ajoutant qu’elle a aussi une grave déchirure vaginale, elle ironise : « Heureusement que mon accouchement n’a duré que huit heures ».

Un effet secondaire de l’accouchement méconnu mais fréquent

Dans les commentaires de sa vidéo qui a beaucoup fait réagir, d’autres mamans témoignent : « Cela m’est arrivé aussi ! »« J’ai eu ça aussi ! Partout sur mon visage et mon corps ». Et une mère raconte qu’une infirmière lui a dit pendant son accouchement de ne pas « pousser avec son visage » : « Ça doit être pour cette raison qu’elle a dit ça ». A un.e internaute qui lui demande comment cela pouvait arriver, Yelena répond : « C’est quelque chose qui peut se produire quand on pousse ». Elle se montre cependant rassurante en expliquant que c’est rarement aussi visible que dans son cas, et qu’il a fallu seulement environ deux semaines pour que les rougeurs disparaissent.

De nombreuses futures mamans ignorent que les toutes petites veines, appelées capillaires sanguins, peuvent se rompre pendant l’accouchement, et pas du tout à des endroits où l’on s’attend à avoir des déchirures. C’est pourtant parfaitement normal et assez fréquent lors des poussées intenses, selon le site What to Expect. « Cela peut également résulter du fait de tousser, de soulever des charges lourdes, de vomir ou de toute autre chose qui sollicite les muscles oculaires. Cela est plus susceptible de se produire si vous souffrez d’hypertension artérielle ou si vous prenez des anticoagulants, mais c’est un problème courant qui peut affecter n’importe qui », précise aussi BabyCenter. Il nous apprend aussi qu’« aucun traitement n’est nécessaire – la rougeur disparaît d’elle-même lorsque votre corps réabsorbe le sang ».