Témoignage : J’ai failli changer le prénom de mon fils à cause des moqueries des gens.

Quand on adore un prénom, il est difficile de l’entendre être critiqué par son entourage ou des inconnus. C’est ce qui est arrivé à Stacey Flinn (39 ans) et à son mari, Paul (40 ans), un couple d’Anglais. Quand ils ont cherché un prénom pour leur fils, ils ont opté pour un petit nom qui avait une grande signification pour eux .Nous avons décidé de l’appeler Bear », qui signifie « ours » en anglais, raconte-t-elle au Sun. « Nous avons pensé à d’autres prénoms, comme Arthur, et de le surnommer Bear, mais finalement nous n’en avons pas trouvé qui nous plaisait autant ». Si les jeunes parents étaient heureux de leur choix, la maman a commencé à déchanter quand elle a reçu de nombreuses critiques.

Proches et inconnus critiquent son choix de prénoms

« Ma famille aime son prénom, même si elle pense qu’il est inhabituel, mais nous avons aussi eu des regards de travers. Certains de nos amis l’ont remis en question au début, en disant : « C’est le nom d’un animal, pourquoi vous lui faites ça ? » ou « Il n’aura jamais de travail, on jettera directement son CV ». Quand je suis retournée au travail après mon congé maternité, des personnes qui n’étaient pas des collègues directs m’ont fait des commentaires, comme « Oh mon Dieu, c’est un prénom inhabituel, tu n’as pas peur qu’il soit harcelé à l’école ? » », raconte Stacey.

A force d’entendre des critiques, cette maman confie avoir commencé à « paniquer ». Elle remet en question son choix, se demande si elle ne va pas changer le prénom de son fils à l’état civil… Avant de se lancer, elle décide d’en parler sur un forum de parents, Mumsnet, pour avoir l’avis d’autres mamans. Mais, loin de la soutenir, les internautes lui ont envoyé une volée de bois vert

Elle renonce à changer le prénom de son fils

Pendant plus d’un an, Stacey est traumatisée par ces critiques. Alors qu’elle culpabilise à l’idée d’être une mauvaise mère à cause de son choix de prénoms et qu’elle se renseigne sur les démarches pour renommer son fils, son mari, lui, lui offre un important soutient. Paul fait preuve de résilience et refuse de se laisser abattre par les commentaires négatifs. 

Avec le soutien de son mari, Stacey a finalement réussi à ignorer les remarques des autres. L’ironie de la chose, c’est que, il y a quatre ans, d’autres parents ont décidé de prénommer leur enfant Bear. Il s’agit de Cheryl Cole et Liam Payne, deux chanteurs célèbres. Résultat, quand cette maman dit aujourd’hui le prénom de son fils, elle doit souvent expliquer que ce n’est pas le choix de ces stars qui l’a inspiré, car son fils est né cinq ans avant !

Aujourd’hui, Stacey est fière de son choix, et son fils aussi !