Comment préparer la rentrée en petite section ?

Votre enfant a eu ou aura 3 ans et va faire sa première rentrée en septembre ? Comment le préparer à cette grande étape ?

La première rentrée est symbolique pour un enfant, telle un passage initiatique, elle montre qu’il grandit et va entrer dans le monde des grands. Cette rentrée ne sera que le début d’une longue série … une bonne vingtaine suivront derrière, alors voici quelques conseils pour qu’elle se passe bien !

Visiter son école
Les écoles proposent parfois aux nouveaux élèves une journée portes-ouvertes durant laquelle ils peuvent rencontrer si ce n’est leur futur enseigant(e), au moins se familiariser avec les lieux. Montrez-lui les classes de petite section, discutez avec la direction, les enseignants. En tant que parents, vous serez rassurés, et, par voie de conséquence, votre enfant également !

Faire le trajet maison – école
Cela peut paraître anodin, mais faites durant les vacances d’été le trajet que vous emprunterez le matin pour aller à l’école. À pieds, en trottinette, en voiture, en bus … Faites ce trajet afin que votre enfant se repère dans l’espace. Même si vous passez probablement régulièrement devant sa future école, emprunter le trajet exact que vous ferez à la rentrée le rassurera. De même, lorsque vous passerez devant, montre-lui son établissement.

Les livres sur l’école maternelle
Il existe de nombreux livres afin d’appréhender la rentrée en petite section. Tchoupi, P’tit Loup et Petit Ours Brun rentrent bien sûr à l’école.

Nous vous conseillons également quelques albums pour se familiariser avec les émotions que peuvent susciter cette rentrée.

Le monstre des couleurs va à l’école d’Anna Llenas, pendant du célèbre La couleur des émotions

Mon premier jour d’école de Debi Gliori avec les illustrations d’Alison Brown

L’Ecole de Léon de Serge Bloch

Mais vous pouvez aussi regarder un livre sur l’école. Les collections Mes p’tit Doc  (Milan) ou Kididoc animé (Nathan) permettent de visualiser l’ambiance, les activités et le déroulement d’une journée type à l’école maternelle.

Entrée en maternelle : la propreté
Les écoles demandent à ce que les enfants soient propres en journée et durant la sieste pour rentrer à l’école. Ça, c’est la théorie. En pratique, il y aura quelques accidents. Même un enfant propre depuis quelques mois pourra avoir un accident durant la journée ou la sieste, c’est tout à fait normal et le personnel des écoles est habitué.

Il vous sera demandé de mettre du linge propre et un sac plastique pour y déposer le linge souillé dans le sac de votre enfant. C’est simple et rassurant pour tout le monde, même si on ne l’utilise pas toujours. Il permettra également, si votre enfant se salit à la cantine ou s’éclabousse un peu trop en se lavant les mains, de ne pas rester mouillé toute la journée.

Le sac d’école
Choisissez avec votre enfant son sac pour aller à l’école. Il devra être suffisamment petit afin qu’il puisse le porter, mais il devra néanmoins pouvoir contenir quelques affaires : son doudou (si autorisé à l’école), une gourde, une boîte à goûter pour le matin (si goûter individuel), un drap pour la sieste (à voir avec l’école) un change complet et une serviette pour la cantine.

La rentrée en PS : le jour J
La veille de la rentrée, faites son sac avec votre enfant en suivant les consignes de l’école.

Essayez d’avancer légèrement l’heure du coucher et prévoyez du temps pour ne pas vous presser dès le matin et si besoin, réveillez-le.

Une fois à l’école, vous aurez surement le droit de rester un peu dans la classe avec votre enfant afin qu’il se familiarise et que vous rencontriez son enseignant(e) ensemble.

La séparation sera peut-être un peu difficile, mais ne la faites pas non plus trop traîner. Le soir, essayez de venir chercher votre enfant à l’école et, si possible, ne le laissez pas dès le premier jour à la garderie.

Et vous, comment préparez-vous la rentrée ?

 

Crédit photo : Anna Click pour Maman Vogue 

@annaclickphotography

Cet article Comment préparer la rentrée en petite section ? est apparu en premier sur Maman Vogue.